Hommage à Pierre Gourdin et Jean-Pierre Dupuis

Anciens présidents de l'ADDM 53

Mayenne Culture a perdu en quelques jours deux personnalités politiques majeures qui s’étaient succédées à la présidence de l’Association départementale pour le développement de la musique et de la danse en Mayenne (ADDM 53), à l’origine de l’agence culturelle départementale : Pierre Gourdin, de 1985 à 2000, et Jean-Pierre Dupuis, de 2000 à 2011.

Pierre Gourdin a été élu à la présidence de l’association en 1985 à la suite de Jean Suzanne, conseiller général et président fondateur de l’ADDM 53 en 1974. Musicien passionné, homme d’une grande gentillesse, il a conduit un important développement des activités, dans de nombreuses directions : ouverture à la danse, au jazz, aux musiques actuelles, formation professionnelle, développement des actions artistiques à l’école, stages amateurs, soutien à l’enseignement artistique, renforcement de l’équipe, etc. C’est par exemple sous sa présidence qu’a été créé l’Ensemble instrumental de la Mayenne en 1988, que se sont déployés les premiers postes de musiciens intervenant en milieu scolaire dans les intercommunalités, dès 1991, ou encore qu’a été élaboré le premier schéma départemental des enseignements artistiques en 1993.

Jean-Pierre Dupuis a poursuivi l’action de Pierre Gourdin, s’investissant sans compter pour l’ADDM 53, mais également en qualité d’élu départemental en charge de la culture et du patrimoine auprès des territoires mayennais et des associations culturelles. Présent aux quatre coins de la Mayenne à toute occasion, portant haut et fort, en particulier en milieu rural, l’enjeu d’accompagner avec exigence la diversité des pratiques artistiques et culturelles et non seulement la « Culture avec un grand K » comme il aimait à plaisanter, il a été pour beaucoup de personnes un « Monsieur Culture du département » emblématique. Au-delà d’actions marquantes menées sous sa présidence telles que des créations musicales, des résidences artistiques, le développement d’actions en collèges, la création de Tranzistor ou les journées Danse à Jublains qu’il affectionnait, nous retiendrons les moments passés avec les membres de l’équipe, faits de curiosité et d’engagement, oscillant constamment du plus grand sérieux à une bienveillante dérision.

Ayant quitté la présidence de l’association en 2011 et toujours en charge de la culture pour le Département, il a mené avec Yannick Borde, président de l’ADDM 53 et des Nuits de la Mayenne, et Marie-Cécile Morice, présidente de l’Ensemble instrumental de la Mayenne, la création de Mayenne Culture, rassemblant ces trois outils culturels du Département.

Au nom de l’équipe et de l’association, nous tenions à saluer la mémoire de nos présidents dernièrement disparus et qui ont œuvré à eux deux pendant plus de 25 ans au développement culturel en Mayenne. Ils ont contribué à construire Mayenne Culture, pas à pas et dans un esprit constant d’exigence, recherchant toujours l’intérêt général et le meilleur service au public. Nous savons ce que nous devons à leur engagement, non seulement en tant que personnels ou membres de l’association, mais aussi en tant que Mayennais : merci à eux.

Nos pensées et notre soutien vont à leur famille et à leurs proches, avec qui nous partageons une profonde tristesse.

L’équipe et les administrateurs de Mayenne Culture.