Aladin & autres histoires

Carl Nielsen, Maurice Ravel

Ensemble instrumental

L’histoire de ce soir nous est contée par près de 40 musiciens : l’Ensemble instrumental de la Mayenne et une classe-orchestre d’un collège du département, réunis sous la direction de Mélanie Levy-Thiébaut.
Depuis janvier, les deux orchestres écrivent ensemble une belle aventure musicale, rythmée par plusieurs temps de rencontres et répétitions.
Réorchestrées par Anne-Laure Guenoux, les sept pièces de la Suite d’Aladin, écrites par Carl Nielsen en 1919, offrent une partition pleine de caractère, colorée et entraînante. Mettant en scène le célèbre conte des Mille et une nuits, le compositeur danois nous guide vers un Orient purement imaginaire. D’une maîtrise et d’une inventivité foisonnante, l’œuvre donne à contempler les splendeurs de Bagdad ou bien entraîne dans une danse irrésistible, témoignant d’un pouvoir d’évocation qui étonne toujours, plus d’un siècle après sa création.
En ouverture, l’Ensemble instrumental interprète des extraits de Ma mère l’oye. Composée en 1911, cette œuvre fait écho aux contes de Charles Perrault, Jeanne-Marie Leprince de Beaumont et Marie-Catherine d’Aulnoy.

Programme

  • Suite d’Aladin, Carl Nielsen (réorchestration : Anne-Laure Guenoux)
  • Ma mère l’oye (extraits), Maurice Ravel (arrangements : David Walters)

En partenariat avec le collège Sévigné (Mayenne) et le conservatoire Ivane Béatrice Bellocq.