Concerto Dolorosa

J.-S. Bach, J.-B. Pergolèse

Ensemble instrumental

Deux sommets de la musique baroque en l’église de Bonchamp pour l’ouverture des journées européennes du patrimoine !
Le Stabat Mater de Pergolèse est la dernière œuvre du compositeur mort à 26 ans de la tuberculose. Peignant la douleur de la Vierge Marie au pied de son fils en croix, elle témoigne de la force expressive du baroque italien et de son sens de la mélodie.
Le double concerto pour violon de Bach, comme nombre de ses œuvres concertantes, doit beaucoup au style italien : les deux violons chantent ici comme des voix, s’entremêlant, dialoguant tantôt dans une intimité recueillie, tantôt dans un élan mutuel. Ces deux œuvres sont de celles qu’on ne se lasse pas d’écouter et de réécouter, tant elles semblent toucher à la perfection.

Programme
  • Concerto pour 2 violons et orchestre, Jean-Sébastien Bach
  • Stabat Mater pour 2 voix et orchestre, Jean-Baptiste Pergolèse