Fawkes + Phoebus + Tears Factory

Les Émergences

Concert

Fawkes (chanson)

Juste un ukulélé, une voix et des chansons profondément légères… Autodidacte, Fawkes compose de manière instinctive des mélodies simples et épurées, sur lesquelles il brode des histoires tantôt mélancoliques, tantôt comiques.
Tout démarre souvent d’une expression détournée, un jeu de mots pris au vol, autour desquels il construit un univers, une ambiance. 
Seul sur scène, son minuscule ukulélé en bandoulière, Fawkes emmène sans peine l’assistance dans son petit monde.
https://www.facebook.com/Fawkesuku

Phoebus (rock)

Du bon vieux rock’n’roll, chamboulé par quatre garçons dans le vent. Quatre étudiants nourris au meilleur Led Zep, Rolling Stones et autres AC/DC… et qui conjuguent au présent influences anglo-saxonnes blues bien lourd et langue de Voltaire. 
Chant effronté, mélodies superglu, guitares jouées avec l’aisance d’un vieux briscard… Voilà qui ne devrait pas déplaire à tous ceux qui croient en l’existence du rock français.
https://www.facebook.com/Phoebus.band

Tears Factory (folk-rock)

Guitares patinées, orgues vintage et chœurs sensibles pour folk-rock songs confortables…
Dans l’antre de leur “usine à larmes” les alchimistes de Tears Factory assemblent, depuis quelques saisons, accords et mélodies pour en tirer la quintessence. Les voix se mêlent, vaporeuses, androgynes, en équilibre sur le socle de guitares crunch. Rock, la musique du sextet assume aussi ses origines folk et blues, en y injectant une nécessaire dose lacrymale…
https://www.facebook.com/TheTearsFactory