Le son des pinceaux

I. Stravinsky J. Sibelius O. Respighi

Ensemble instrumental

Russie, Finlande, Italie : trois sensibilités musicales, trois façons d’aborder la fin du romantisme et l’entrée dans la modernité, trois compositeurs à la fois ouverts sur les courants artistiques de leur époque et aux références du passé.
Trois allers-retours entre musique et œuvres picturales, sources d’inspiration l’une pour l’autre.
Avec le concerto en ré de Stravinsky, l’Ensemble instrumental de la Mayenne célèbre Picasso, le peintre et décorateur de ballet. Les décors de Pulcinella du compositeur russe, c’est lui !
Quant à Respighi, il rend hommage à trois tableaux du peintre Botticelli à travers son œuvre Trittico Botticelliano : Le printemps, L’adoration des mages et La naissance de Vénus.
Si les pinceaux produisent du son, certaines personnes associent des couleurs à la musique entendue. Jean Sibelius est de celles-ci. Découverte de ce compositeur synesthète avec la suite Pelléas et Mélisande.
Ouvrez grand vos yeux et vos oreilles !

Programme

Concerto en ré, Igor Stravinsky
Pelléas et Mélisande, Jean Sibelius
Trittico botticelliano, Ottorino Respighi

Distribution

Mélanie Levy-Thiébaut (direction)