Tempo

Ensemble instrumental de la Mayenne & Compagnie Liminal

Ensemble instrumental

Pour ce programme, Mayenne Culture ose une association inédite : réunir l’Ensemble instrumental de la Mayenne, dirigé par Mélanie Levy-Thiébaut, et la compagnie de danse et de musique contemporaines Liminal, dirigée par Aurélien Richard. Afin de créer un « concert dansé », l’orchestre et la compagnie seront rejoints par des artistes chorégraphiques issus du département de la Mayenne ou de territoires limitrophes.

Ce projet est tout autant pensé comme objet de transmission que comme objet d’invention, d’expérimentation et de création. Partant de pièces créées récemment, telles que Pulse (en 2018 pour sa compagnie Liminal) ou Workers Union (2016 – commande du CNDC d’Angers), Aurélien Richard les réécrit, les recompose, pour et avec son équipe accompagnée des danseurs invités, mettant ainsi en dialogue leur présence avec celle des musiciens de l’Ensemble instrumental de la Mayenne et de leur cheffe d’orchestre Mélanie Levy-Thiébaut. Ces derniers ne seront d’ailleurs pas en reste quant à l’exploration du mouvement car le chorégraphe souhaite également les faire « entrer dans la danse ».

Tempo, sur les musiques minimalistes répétitives de Steve Reich et Louis Andriessen, questionne notre rapport au temps, à la pulsation, aux rythmes obstinés jusqu’à la transe, impliquant le dépassement de soi et de chacun.

Programme

  • Pulse, Steve Reich
  • Hoketus, Louis Andriessen
  • Workers Union, Louis Andriessen
  • Pulse, Aurélien Richard

Distribution

Direction musicale : Mélanie Levy-Thiébaut
Conception, chorégraphie et interprétation : Aurélien Richard
Interprétation : Ensemble instrumental de Mayenne
Compagnie Liminal : Yohann Baran, Laura Dat-Senac, Vincent Delétang, Charlotte Louvel
Six danseurs/danseuses du département de la Mayenne (distribution en cours)
Assistante : Laura Dat-Senac
Assistant chorégraphique : Vincent Delétang

Autour des concerts

  • Atelier brunch : découvrir (en pratiquant) le travail des danseurs du spectacle puis profiter d’un brunch du dimanche. Accessible à tous, danseur ou non! Dimanche 1er mars à 11h au Théâtre de Laval (10 € sur réservation auprès du Théâtre)
  • Prélude : la musique minimaliste et le geste musical expérimentés par les classes à horaires aménagées musique du collège Jacques Monod (Laval), Aurélien Richard. Samedi 7 mars à 19h30 au Théâtre de Laval (gratuit)