Voir la musique et écouter la danse

Et si la danse nous faisait écouter la musique ?

Café-danse

On raconte souvent l’histoire de la danse, par rapport à la musique, comme un chemin vers l’indépendance, vers l’autonomie de l’art chorégraphique. Nous chercherons, avec l’aide de différentes créations chorégraphiques récentes, à complexifier ce récit : et si la danse nous faisait écouter la musique ? Si les musiciens jouaient « sur » la danse ? Quelle danse des musiciens et quelle musicalité de la danse apparaissent lorsqu’on accepte de « voir la musique et écouter la danse » ?

Café-danse

Rencontres conviviales autour d’extraits de films en compagnie d’historiens de la danse ou d’artistes, les cafés-danse sont l’occasion pour tous les amateurs et curieux de la danse de découvrir autrement l’art et la culture chorégraphique.

Le café-danse Voir la musique et écouter la danse est proposé en lien avec le spectacle Magifique de la compagnie Malandain Ballet Biarritz, programmé au Théâtre de Laval, le jeudi 24 avril à 20h30.
Une restauration légère est proposée par La popote de Sylvie dans le hall du Théâtre entre le café-danse et le spectacle. Sur réservation uniquement au 06 71 94 08 69 ou lapopotedesylvie@gmail.com.

Intervenante

Marie Glon est rédactrice en chef de la revue Repères, cahier de danse, publiée par la Briqueterie/Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne. Elle enseigne au département danse de l’université Paris 8 et intervient comme formatrice au musée du Louvre.